Prochainement

- Ce printemps, treize pèlerins seront en marche vers Compostelle
- Réunion "Sac à dos" en mars au gîte...

mercredi 22 mai 2013

27/04/2013 • Goincourt -> Savignies - St-Paul -> Goincourt

« Qui te pousse ô homme à abandonner ton logis de la ville,
à laisser tes parents et tes amis, à te rendre en des lieux champêtres,
par monts et par vaux, si ce n'est la beauté naturelle du monde,
dont, si on y réfléchit, tu ne peux jouir que par la vue ? ».

Ce samedi matin, nous avions abandonné notre "logis de la ville" (ou de la campagne), nous avons laissé "nos parents et nos amis", et nous nous sommes rendus en "des lieux champêtres, par monts et par vaux" et nous avons vu "la beauté naturelle du monde…" sans avoir eu besoin d'aller très loin de chez nous !

Partis de Goincourt, le GR nous emmène rapidement vers Mont Saint Adrien, joli village, tout propre, tout fleuri, qui nous offre un joli panorama sur St-Paul et sur le Pays de Bray. Le chemin continue ensuite, bien abrité par des haies de verdure. Voilà déjà Savignies. Un petit bonjour en passant au Café de la Piscine pour confirmer notre venue (une adresse à retenir !) et nous retrouvons Jean Dupont  qui nous ouvre l'église, remplie de secrets, dévoilés un à un par Jean-Louis, notre historien en chef. Retour au café où une table est dressée pour nous : les sandwiches peuvent sortir des sacs à dos.
Sans trop trainer, nous reprenons notre randonnée vers la Montagne aux Corbeaux, zone boisée magnifique. Après avoir passé à proximité d'une propriété fantôme, admiré encore une fois le panorama, nous continuons vers La Poterie. Ayant vécu près d'ici, Elisabeth nous fait part avec beaucoup de verve et d'humour de ses souvenirs. La descente (et la remontée !) dans le Bois Verdier nous offre de très belles vues sur les prairies et le bocage. Petite pause en-dessous de St-Germain-la-Poterie après avoir emprunté le Chemin des Houx, le bien nommé. Nous passons Sorcy et s'offrent à nouveau de superbes panoramas sur la campagne. Encore une fois nous pouvons tous apprécier "la beauté naturelle du monde". Nous voilà arrivés à St-Paul. Nous sommes accueillis par Mme Morel. Très gentiment, elle nous fait découvrir l'abbaye : l'enceinte, les étangs, le puits, le pigeonnier, la cuisine, sans oublier son "jardin de curé". Puis elle nous emmène visiter l'église de St-Paul, autre lieu remarquable aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Déjà 17 heures : il est temps de regagner notre point de départ, notre logis, nos parents et nos amis… non sans avoir assisté au "miracle de la gourde rouge".
Grand merci à tous ceux qui nous ont accueilli aujourd'hui.


Ah ! Au fait, qui a bien pu faire cette réflexion pleine de bon-sens ? Vous ne savez pas ?… Patientez un peu, je vous donnerai la réponse le dimanche 16 juin !




http://www.savignies.com/eglise.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Paul_%28Oise%29


En route vers Mont Saint Adrien

Vue sur St-Paul et le pays de Bray


En admiration devant le Gisant de Jehan de Savignies

Regard sur les fouilles bien mises en valeur
en compagnie de Jean Dupont, habitant de Savignies

Nous sommes bien dans le pays des potiers

Près de la "demeure fantôme"

Chemin barré : on fait demi-tour ? (lol !) 

Calvaire typique

Route de la Poterie


Abbaye de St Paul : le groupe reçu par Mme Morel 

Abbaye de St Paul : vue sur le pigeonnier et le jardin

Abbaye de St Paul : vue générale